Sénégal: Charles N'Tchoréré "héros transnational" offert en exemple dans un roman

Dakar — Le roman "Remember Charles" (Se souvenir de Charles) est une plongée sur la vie et la "carrière fulgurante" du capitaine Charles N'Tchoréré, "héros transnational", et référence pour la jeunesse, a expliqué vendredi à Dakar, son auteur, Steeve Robert Renombo, maitre de conférence à l'université Oumar Bongo de Libreville (Gabon)

Steeve Robert Renombo prononçait dans la capitale sénégalaise une conférence sur le thème : "le capitaine Charles N'Tchoréré, itinéraire d'un enfant du Sénégal". La manifestation a enregistré la présence de l'ambassadeur du Gabon au Sénégal Régis Onanga Ndiaye.

"L'une des préoccupations qui m'habitait, était d'aider la jeunesse africaine à se réapproprier cette histoire. Donner Charles-Borromée Messani-Y-N'Tchoréré en exemple à la jeunesse africaine", a fait valoir l'auteur.

Il a lié l'usage du genre romanesque en lieu et place de l'essai par un souci pédagogique visant à offrir à la jeunesse du continent nombre de modèles historiques pouvant leur permettre de mieux s'orienter. "Un roman permet d'apprendre tout en se divertissant", a soutenu l'universitaire.

Il a soutenu qu'un essai aurait été rébarbatif avec des théories scientifiques, notes de pages, au contraire du roman à travers lequel possibilité est donnée à une réappropriation de l'histoire du Gabon.

Le livre "Remember Charles" (Se souvenir de Charles) de 129 pages revient ainsi sur la vie et la mort de cet "héros transnational" parce que héros gabonais, sénégalais voire africain mais aussi "héros français parce que mort pour la France", a affirmé son auteur.

Charles-Borromée Messani-Y-N'Tchoréré parrain du Prytanée militaire de Saint-Louis, né le 15 novembre 1896 à Libreville au Gabon est mort le 7 juin 1940 à Airaines en France. Il avait servi dans l'armée coloniale française lors deux guerres mondiales.

Le tirailleur sénégalais originaire de l'Afrique centrale mort assassiné d'une balle après avoir été capturé par l'ennemi, a été le commandant de la 7e compagnie du 53e RICMS à Airaines en Picardie (France).

Il était important de rappeler en quoi a consisté la vie et la mort du capitaine Charles N'Tchoréré. Ses valeurs d'humanité a développées au Prytanée militaire de Saint Louis ont permis de forger l'esprit des jeunes apprenants, a assuré Steeve Robert Renombo.

"L'Afrique compte un certain nombre de héros, de personnages historiques de grandes valeurs et qu'elle ne peut pas valablement se développer sans se réapproprier ces modèles", a-t-il ajouté.

Il a estimé que le capitaine Charles N'Tchoréré, originaire du Gabon, et enfant du Sénégal était également un "citoyen du monde".

"La qualité de sa vie, sa nature, les sacrifices qu'il a pu consentir, font de lui un modèle pour toute les gens libres", a-t-il encore affirmé non sans rappeler accéder au stade de héros exige un dépassement de capacités.

"Mandela n'est plus seulement un homme exemplaire pour l'Afrique du Sud, il est héros pour toutes les personnes éprises de liberté. Je pense que le capitaine Charles N'Tchoréré, est non seulement un gabonais, mais aussi un africain, un français et beaucoup plus simplement un homme de grande qualité", a-t-il fait de nouveau valoir.

Dans son premier roman, Steeve Robert Renombo revenu sur "le destin exceptionnel de ce personnage énigmatique" et "la complexité" entourant sa vie, faisant de Charles N'Tchoréré est un enfant du Sénégal.

Cette conférence à Dakar précède celle prévue samedi à au Prytanée militaire Charles N'Tchoréré de Saint-Louis. Elle marque le lancement d'une série d'activités prévue cette année pour les 80 ans de la mort du capitaine N'Tchoréré.

Selon l'ambassadeur Régis Onanga Ndiaye des manifestations seront organisées au Gabon et en France précisément à Airaines avec la participation de l'ambassadeur haut représentant du Gabon en France.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.