Ile Maurice: Météo - La basse pression au Nord-Ouest s'intensifie

La «zone perturbée» qui est suivie par les différentes stations météorologiques de la région s'est intensifiée au cours de la journée d'hier.

À hier soir, c'était une dépression tropicale qui évoluait loin au nord-ouest de Maurice soit à environ 755 kilomètres de La Réunion. Le vent autour du centre était estimé à 62 km/h. Elle ne représente aucun danger pour Maurice pour le moment, déclare un prévisionniste de Vacoas. Celuici ajoute que le temps aujourd'hui sera pluvieux dans certaines régions notamment dans les hauts, mais que la pluie sera moins intense qu'hier.

Pour revenir à la dépression tropicale, si elle s'intensifie en une tempête tropicale modérée aujourd'hui, elle sera baptisée Herold par la météo malgache. Toutefois, à la météo de Vacoas, ils affichent la prudence car depuis la semaine dernière, la dépression tropicale alors dans une «zone perturbée» devait s'intensifier, mais cela ne s'était pas avéré. Les modèles numériques faits par des agences étrangères avaient prévu qu'elle allait passer dans la région de Maurice hier.

Toutefois, il semblerait que les conditions atmosphériques aient changé si l'on en croit Météo France qui a écrit dans un communiqué hier : «Le risque de formation d'une tempête tropicale modérée est important au cours des prochaines 48h au nord-ouest de Tromelin.»

Le futur Herold pourrait devenir un cyclone tropical passant au nord de la Réunion dimanche. Et très tôt lundi, il atteindrait le stade de cyclone tropical intense avec du vent soufflant jusqu'à 212 km/h près du centre.

Concernant le temps qu'il a fait hier, c'est Plaisance qui a enregistré la plus forte pluviométrie entre 16 heures jeudi et 16 heures vendredi, avec 103 mm, Queen-Victoria a enregistré 101 mm et 82 mm de pluie au Champ-de-Mars.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.