Centrafrique: Coronavirus - Un premier cas déclaré en RCA

Le ministre de la Santé a tenu ce samedi une grande conférence de presse à la suite de l'annonce officielle d'un cas positif de coronavirus dans le pays. Des mesures avaient déjà été annoncées, notamment le renforcement des dispositifs d'hygiène dans les lieux publics, ou encore la fermeture des boîtes de nuit pendant un mois.

Des dispositifs de contrôle ont été implantés à l'aéroport Bangui Mpoko, mais les avions atterrissent toujours. « Les mesures récemment édictées par le gouvernement seront revues au fur et à mesure de l'évolution de l'épidémie, a déclaré le ministre de la Santé Pierre Somsé. Les restrictions des vols peuvent être une possibilité. »

Les humanitaires comptent parmi les populations les plus mobiles sur le territoire centrafricain. « On est conscients que la communauté des ONG représente une communauté très mobile et potentiellement exposée, reconnaît Severin Xylander, le représentant de l'OMS en Centrafrique. On a déjà fait des séances d'information, notamment dans le cadre de l'équipe humanitaire pays. Il est prévu qu'il y ait des réunions avec le comité de coordination des ONG internationales pour discuter de ce point. »

Autre communauté étrangère sur le territoire : celle des Nations unies, avec 15 000 personnels Minusca et environ 1 000 personnels dans les agences des Nations unies. « Les directives du ministère de la Santé et de l'OMS seront bien évidemment et sont déjà bien respectées par les Nations unies, a déclaré Denise Brown, la représentante spéciale adjointe du secrétaire général des Nations unies. Il n'y a pas un système parallèle, il n'y a pas d'immunité diplomatique. Le virus ne fait pas de distinction entre un diplomate et un Centrafricain. Donc les mêmes règles pour tout le monde. Les civils des Nations unies passent par les procédures établies à l'aéroport. L'instruction a été donnée. Les troupes sont contrôlées depuis quelques semaines, mais du côté militaire de l'aéroport. »

Parmi les mesures mises en place par le ministère, la mise en quarantaine de tout voyageur ayant séjourné dans un pays avec transmission locale du coronavirus dans les 14 jours précédant l'arrivée en RCA.

Notre sélection sur le coronavirus SARS-CoV-2

- Explication : Pourquoi l'OMS déclare l'épidémie de Covid-19 comme une pandémie - Une infographie : Le coronavirus en 7 points

- Les questions pratiques :→ Qui sont les personnes vulnérables ?→ Que faut-il faire quand on pense être contaminé ?→ La quarantaine, de quoi parle-t-on ?→ Quels traitements ?

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.