Guinée: Banlieue de Conakry - Trois jeunes violentés et kidnappés nuitamment par des hommes cagoulés

Arrestations arbitraires et kidnappings ne faiblissent pas à Conakry et à l'intérieur du pays. Le dernier cas en date s'est produit dans la nuit du vendredi 13 au 14 mars 2020 aux environs 2 heures du matin au quartier Bantounka2 dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry.

Selon notre source, les personnes kidnappées sont Ousmane Diallo, Abdourahime Sow et Siradjo Barry.

"Il était 1h 50 minutes dans la nuit du vendredi-samedi 14 Mars 2020 quand le secteur demoudoula Bantounka2 dans cosa a été encerclé par les hommes en uniforme cagoulés armés des PMAK, des pistolets, des marteaux et de burins", explique Imrana Diallo, citoyen de la localité.

À l'en croire, ils ont défoncé une porte avec des injures avant de kidnapper trois(3) jeunes tranquillement couchés dans leur chambre.

Aux dernières nouvelles, ces jeunes seraient détenus à la Direction Générale de la Police Judiciaire DPJ.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.