Guinée: La journée internationale des droits des consommateurs célébrée à Conakry

La journée mondiale des droits des consommateurs a été célébrée à Conakry ce samedi 14 mars 2020. Elle a été organisée par l'Union des consommateurs de Guinée (UCG) sous le thème "l'environnement du consommateur local". La rencontre a connu la participation du ministre du commerce Boubacar Barry et celui de la sécurité et de la protection civile, Albert Damantang Camara.

Selon le président de l'Union des Consommateurs de Guinée (UCG), les consommateurs guinéens ignorent toute la portée de leur droit face aux entreprises.

« Aujourd'hui, à l'occasion de la journée mondiale des consommateurs, notre activité sera consacrée aux préoccupations des populations. Plusieurs questions vont être posées. Plusieurs sujets seront débattus. Est-ce que le consommateur guinéen sait qu'il a des droits et qu'il y a des structures qui peuvent le former et le défendre en cas de besoin ? Les chantiers sont encore énormes et les défis sont nombreux parce que le consommateur est encore lésé surtout chez nous en Guinée. Alors on doit faire comprendre à nos » a déploré Ousmane Kéita.

De son côté, le ministre du Commerce, n'a pas manqué de relever des défis à lever pour garantir aux consommateurs guinéens une qualité des produits qui leurs sont destinés. Pour Boubacar Barry, dans le contexte actuel, caractérisé par la diversité des produits et services sur le marché, la porosité des points frontaliers qui laissent entrer des produits de toute sorte sur le territoire guinéen et le faible fonctionnement du contrôle de qualité interne à cause du manque de moyens humains et matériels techniques, la protection des droits des consommateurs est un sérieux défi à relever par des actions communes des différents acteurs privés et publics.

« De nos jours, les consommateurs déboursent énormément d'argent pour obtenir des produits de faible qualité cela crée de leur part une frustration et une intoxication. Nous devons donc tous œuvrer pour améliorer les conditions des différents consommateurs guinéens. Les consommateurs doivent savoir leur droit », a déclaré le ministre Boubacar Barry.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.