Niger: Une manifestation à Niamey fait au moins trois morts

Manifestation à Niamey, le dimanche 15 mars 2020, sur l'affaire des malversations au ministère de la défense soit transmise auprès des tribunaux compétents.

Trois morts et cinq arrestations, c'est le bilan provisoire des manifestations organisées par les acteurs de la société civile à Niamey pour dénoncer le scandale de détournement de fonds dans l'achat de matériel militaire.

Magré l'interdiction des autorités, des jeunes sont sortis dans les rues dimanche 15 mars mais ont vite été dispersés. Cinq responsables de la société civile ont été interpellés. Une enquête a été ouverte.

S'ils veulent empêcher la manifestation, nous voulons aussi empêcher la mobilité dans la ville en barricadant les routes, parce qu'ils ont barricadé l'espace où les citoyens sont censés se rencontrer pour manifester leur mécontentement, face à l'injustice qui sévit

Aucun manifestant n'a pu accéder à la grande place de l'Assemblée, les jeunes sont très remontés

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.