Gambie: Coupe De Bois De La Casamance - 117 Milliards De Fcfa Volés AU Sénégal Par La Gambie

Malgré les apparences de grande complicité entre les deux Chefs d'Etat du Sénégal et de la Gambie, Macky Sall et Adama Barrow, une tragédie environnementale et sociale est en train de se produire dans la forêt de la Casamance, à la vue de tous, renseigne DakarTimes.

Le niveau de coupe de bois abusif à la frontière entre les deux pays a atteint des proportions scandaleuses et en toute illégalité. Dans un reportage de BBC, « Africa Eye », intitulé « les arbres qui saignent », des révélations sont faites sur plus d'un million d'arbres coupés dans la forêt de la Casamance et expédiés en Chine, par la Gambie en deux ans.

Ce qui a provoqué un manque à gagner, pour le Sénégal, de 117 milliards de FCfa. Et tout cela, avec la complicité présumées de fonctionnaires gambiens. Après l'affaire Petrotim, la chaîne anglaise revient sur le scandale de la coupe de bois. Ce qui reste sûr, c'est que les Présidents Barrow et Macky Sall devraient revoir leur coopération et statuer une bonne fois pour toutes, sur cette affaire de bois qui risque de créer beaucoup plus de problèmes qu'il n'en résout.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.