Madagascar: Intempéries - Une personne emportée par la crue à Maroantsetra

L'eau monte dans les parties Nord touchées par la pluie apportée par la tempête tropicale Hérold, ce qui a entraîné le décès d'une personne à Maroantsetra, hier.

La précipitation due à la tempête tropicale submerge plusieurs communes dans le district de Maroantsetra. « Un homme de 36 ans venait d'évacuer son troupeau de bœufs vers un lieu sûr lorsqu'il à disparu à Mahalevona. Son corps a été retrouvé vers 18h ce jour (ndlr: hier)», explique Léonce Basile Razafindrabe, chef district de Maroantsetra.

Hier, le niveau de l'eau est montée jusqu'à deux mètres. « Depuis samedi, la pluie n'a pas cessé jusqu'à ce jour (ndlr : hier). De petits bacs circulent au milieu des maisons assurant le transport et la circulation dans les fokontany touchés. Dans la commune rurale d'Andranofotsy, plusieurs fokontany dont ceux d'Antsangam-bato, Ankazomandroko, Ampafatra sont encore sous l'eau, Matsotarihina et Antakototako», témoigne un habitant de la commune rurale d'Andrano-fotsy de Maroantsetra.

Des évacuations ont eu lieu au niveau des fokontany touchés par la montée des eaux. « Vingt-huit maisons sont détruites à Mahalevona, selon le rapport du maire. Plusieurs personnes ont été déplacées puisque leurs maisons ont été totalement submergées », enchaine le Chef district des Maroantsetra. Actuellement, treize communes sur vingt au niveau du district de Maroantsetra, sont sous l'eau. Cette situation entraîne des difficultés d'approvisionnement de produits de première nécessité pour les sinistrés.

Ces derniers lancent un appel à l'aide aux sinistrés vu que le danger n'est pas encore écarté même avec la diminution de la précipitation sur le lieu. « Vers 15h hier, le centre de la tempête se trouvait au Sud d'Antalaha. L'alerte bleue est annoncée au niveau de la région Analanjirofo et la région Sava», souligne le communiqué de la météo, hier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.