Algérie: Suspension temporaire des dessertes aériennes et maritimes de/vers l'Europe à compter de jeudi

Alger — Le Premier ministre, M.Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre des Travaux publics et des transports de suspendre temporairement les dessertes de voyageurs aériennes et maritimes à destination ou en provenance de l'Europe à compter de jeudi 19 mars, indique un communiqué des services du Premier ministre.

"En application des directives de Monsieur le Président de la République, à l'effet de renforcer les mesures de prévention contre la propagation du Coronavirus (COVID-19) sur le territoire national, le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad, a instruit le ministre des Travaux Publics et des Transports en vue de procéder à la suspension temporaire des dessertes de voyageurs aériennes et maritimes à destination ou en provenance des pays de l'Europe et ce, à partir du 19 mars 2020", indique le communiqué.

"Cette suspension exceptionnelle, recommandée par les autorités sanitaires nationales, sera accompagnée par un dispositif de rapatriement de nos citoyens voyageant actuellement dans les pays concernés selon les conditions et modalités qui seront fixées par les compagnies de transport aériennes et maritimes", poursuit la même source

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.