Guinée: Des politiques demandent à la communauté internationale de ne pas s'immiscer dans les affaires internes du pays

Le collectif de certains partis politiques engagés aux élections législatives et référendaire en Guinée ont animé un point de presse ce lundi 16 mars 2020 à Conakry pour exiger le respect de la date du 22 mars prochain. Ils ont également fait une invite à la communauté internationale.

"Nous, collectif des partis politiques engagés aux élections législatives et référendaire, prenons acte du décret du chef de l'Etat fixant la date du 22 mars 2020 comme date ultime pour la tenue effective des deux scrutins en République de Guinée; Considérant la prise en compte des recommandations issues du dernier audit du fichier électoral par les experts de la commission conjointe de l'Union Africaine et de la CEDEAO;

Considérant le souci de transparence, de quiétude sociale et de crédibilité du scrutin des partis politiques engagés dans le processus; Rappelant les multiples reports entraînant des charges additionnelles des partis politiques engagés; Les partis politiques exhortent, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à prendre toutes les mesures utiles et nécessaires en vue d'assurer un bon déroulement du scrutin sur toute l'étendue du territoire nationale", ont-ils indiqué.

Aux autorités, le collectif demande de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité du processus, des citoyens et les candidats.Ces leaders politiques invitent les pays amis et frères, la communauté internationale de respecter le droit et la souveraineté du peuple de Guinée, en s'abstenant de s'immiscer dans les affaires internes de la Guinée.

"Le collectif invite l'ensemble de la classe politique guinéenne à faire preuve de responsabilité et de pondération pour la préservation de notre bien commun, la Guinée. Nous invitons humblement le président de la République, chef de l'Etat à tenir cette date et à faire respecter les lois de la République", ont-ils lancé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.