Guinée: Labé - Le procès des manifestants arrêtés du FNDC attendra encore

Ces dernières heures, des rumeurs faisaient état du procès imminent de certaines personnes arrêtées lors des sorties réprimées du FNDC notamment Diaguili Sow jeune très populaire et proche de l'opposition notamment de l'UFDG.

Mais il en est finalement, rien.Joint au téléphone,ce matin du lundi, les activistes des droits de l'homme n'en savaient pas davantage et ont promis de prendre des nouvelles.Également joint au téléphone, Fallou Doumbouya étonné nous a appris que les procès ont bel et bien repris mais avec la précision que ce n'était pas celui qui était attendu.

Si pour les familles des manifestants aux arrêts l'attente doit se prolonger, il y a tout de même une lueur d'espoir, et cette lueur est la reprise des procès car, il y a quelques jours le procureur avait adressé un courrier devis de travaux qui doivent se faire pour l'aménagement de la salle du cecoje temporairement affectéeau service du tribunal aux fins d'audience.Notre rédaction allée constater a pu comprendre que pas un procès n'a été tenu aujourd'hui dans les couloirs du tribunal on évoque des questions de sécurité entre autres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.