Congo-Kinshasa: Covid-19 - La Nation attend l'éclairage du Dr Muyembe

Ce lundi 16 mars, l'ouverture de la session de mars pour les deux Chambres du Parlement en RD Congo a eu lieu. Par la voix de sa présidente, la Chambre basse a formellement annoncé l'invitation lancée à un expert qui devra expliquer à la Nation la conduite à tenir pour se prémunir contre la pandémie du Covid-19.

Pour l'une de rares fois dans l'histoire, les politiciens consentent à s'en remettre à l'expertise des scientifiques. Coronavirus oblige ! Le scientifique attendu n'est autre que Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum, qui s'est rendu célèbre dans la sphère scientifique mondiale à travers sa maîtrise de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Pour ce mardi matin, au Palais du peuple, il ne s'agira pas d'Ebola dont la fin officielle serait proche. Il sera plutôt question du coronavirus, un sujet qui fera l'objet de la séance académique du jour.

En invitant Dr Muyembe à éclairer la lanterne des députés, et à travers ceux-ci le peuple congolais tout entier, la présidente de l'Assemblée nationale mérite les félicitations et les encouragements de la Nation. Le geste, bien que symbolique, mérite d'être converti en tradition.

Du reste, l'appel des politiques au scientifique tombe à point nommé. Il s'interprète comme la manifestation de la volonté des officiels de tordre le cou à la désinformation autour du coronavirus. En effet, comme l'a écrit Le Potentiel dans ses précédentes éditions, il se colporte malheureusement beaucoup de contrevérités sur le Covid-19.

Toutefois, l'éclairage attendu du Dr Muyembe aura l'avantage de neutraliser l'avalanche de rumeurs qui sont déversées à longueur de journée sur des populations désorientées et prêtes à douter des mesures d'hygiène préventives préconisées par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les gouvernements locaux en vue de réduire la propagation de la pandémie.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.