Angola: COVID - 19 - Les commerçants suggèrent la prise des mesures conjointes Angola/RDC

Mbanza Kongo (Angola) — Les commerçants du marché transfrontalier de Luvo, situé dans la province angolaise de Zaïre, défendent la promotion conjointe entre l'Angola et la République démocratique du Congo (RDC), des campagnes de sensibilisation et de prévention contre le nouveau Coronavirus, le long de la frontière entre les deux pays.

Quelques commerçants demandent aux entités en poste à Mbanza Kongo, municipalité où se déroule le marché, de contacter les autorités congolaises pour mener des actions communes contre la pandémie du COVID-19, qui tue des gens à travers le monde.

Selon Pedro Luntadila, angolais et vendeur des produits de première nécessité, eu égard au flux quotidien des gens qui viennent des deux côtés de la frontière, il serait prudent pour les autorités sanitaires angolaises et congolaises de réaliser des programmes conjointes de sensibilisation au danger du COVID-19.

« De ce côté-ci (Angola), tous les jours nous voyons les autorités sanitaires diffuser des messages de prévention contre la maladie. Pourtant ce n'est pas le cas de l'autre côté (RDC) », a-t-il souligné.

Pour sa part,. Isabel Marcelina, une autre commerçante, a dit : « Puisque la RDC a déjà enregistré le premier cas de COVID-19, les autorités de ce pays là devraient prendre le devant dans la publication des messages contre la pandémie ».

Très animé, et fréquenté par des milliers des citoyens angolais et congolais, le marché de Luvo, qui a lieu tous les samedis, se situe à 60 km au nord de Mbanza Kongo, chef-lieu de la province de Zaïre (nord).

Pétrolifère, la province de Zaïre partage avec la RDC 330 km de frontière terrestre et fluviale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.