Kenya: Quand un comité de normalisation FIFA guette la fédération de foot

Depuis quelques mois, la fédération de football du Kenya couvre une crise institutionnelle. Une situation qui pourrait amener la FIFA à mettre en place un Comité de normalisation à la FKF.

Nouvel épisode mardi. Un tibunal local de règlements des litiges sportifs a prononcé l'annulation des prochaines élections à la fédération (27 mars). La SDT a indiqué par ailleurs que le mandat de l'actuel bureau exécutif est arrivé à terme. Mais qu'il pourrait bien conduire les affaires courantes.

Pendant ce temps, la SDT s'en remet à la FIFA pour une palce ne place d'un Comité de normalisation pour garantir que les élections se déroulent conformément à la loi.

" Je ne veux pas aller plus loin que ce que la FIFA dira, mais je vous dirai, en tant que FKF, que nous ne convenons pas qu'un tribunal applaudit quant à nos processus et à leur efficacité, un tribunal est d'accord avec tout ce que nous avons fait et puis se retourne et annule effectivement une deuxième élection au Kenya, nous ne sommes pas d'accord avec cela, nous pensons que le tribunal a sérieusement commis une erreur ", affirme Nick Mwendwa, président sortant de la FKF.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.