Cote d'Ivoire: Crash d'un Mi-24 à l'aéroport de Port-Bouët - Pas de perte en vie humaine

Les images du crash du Mi-24 à l’aéroport de Port-Bouët

Aucune perte en vie humaine n'a été enregistré à l'issue du crash du MI-24, ce matin au GATL. Selon une source sécuritaire, trois personnes se trouvaient à bord de l'appareil, lors du crash. « Ils ont eu des blessures légères. Aucune perte en vie humaine n'a été constatée », a précisé la source.

Rappelons que c'est le deuxième crash d'un hélicoptère de la flotte ivoirienne, en 4 mois, après celui qui s'est produit à l'héliport de Katiola, lors de la visite du Chef de l'Etat, C'était le mercredi 27 novembre 2019, dans le Hambol. Ce premier crash avait endommagé deux hélicoptères de l'armée. Dont un MI 24 et MI 17.

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.