Nigeria: Victor Osimhen - Le transfert du Nigérian va exploser les records...

Arrivé cet été en provenance du Sporting Charleroi, Victor Osimhen (21 ans) s'est rapidement imposé comme l'attaquant titulaire au LOSC. Le puissant buteur, auteur de 18 buts et 5 passes décisives en 35 matchs toutes compétitions confondues, fait déjà l'objet de nombreux intérêts étrangers.

Recruté au 1er août, pour une douzaine de millions d'euros payés par Lille au club de Charleroi, en Belgique, Osimhen vaut six mois plus tard, au moins le double au bas mot, sur le marché des transferts. C'est l'estimation que donne Transfermarkt à son propos, non loin de la trentaine de millions d'euros. Et cinq millions de plus, (36,8 M€), pour le cabinet d'audit marketing, KPMG depuis la dernière mise à jour du profil du joueur, au mois de février. Plus sûrement, car il ne faut pas s'attendre à ce que les dirigeants nordistes le cèdent à moins, il vaut entre 50 et 70 millions d'euros, dans l'analyse du Centre international d'étude du sport.

En effet, après son départ pour Arsenal l'été dernier, l'ailier international ivoirien Nicolas Pépé devenait le transfert le plus cher de l'histoire du LOSC, avec une vente d'environ 80M€ du côté de l'Angleterre. Cette fois, la somme que pourraient débourser tous ces clubs pour s'arracher Victor Osimhen pourrait être bien supérieure à celle qui gravitait autour de Nicolas Pépé, alors qu'un transfert à environ 100M€ est plus que jamais évoqué pour l'attaquant nigérian, a en croire Le10sport. Reste à savoir qui sera prêt à débourser une telle somme...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.