Angola: Liaison par bateau des villes de Luanda, Soyo et Cabinda

Luanda — Un service de transport des passagers par des embarcations modernes, visant à relier Luanda aux villes pétrolifères angolaises de Cabinda et de Soyo (nord), sera lancé au courant de l'année 2020 par la société « Cécil Marítima ».

Le démarrage des opérations de transport interprovincial est conditionné au parachèvement des travaux de construction des gares maritimes de Cabinda et de Soyo, a précisé mercredi l'administrateur financier de cette entreprise.

João Martins, qui se confiait à l'ANGOP, à Luanda, a souligné qu'en attendait la mise en place de ces infrastructures, la Cécil maritime effectuait des études de viabilité relatives aux prix du billet du trajet et aux coûts opérationnels de ces bateaux connus du public angolais sous le nom de « Catamaran ».

Au niveau de la capitale angolaise, l'initiative du lancement de transport des passagers par voie maritime sur des embarcations modernes a vu le jour en 2014, sous la gestion de l'ex entreprise TMA Express, dans le cadre du Programme d'intégration et de complémentarité de toutes les mobilités des transports, aérien, routier, ferroviaire et maritime.

L'idée visait à faciliter le trafic routier et rendre rapide le déplacement des citoyens à travers la ville, pleine de voitures qui provoquent souvent des bouchons quasi-interminables et agaçants.

Selon ce responsable, en fonction de la dissolution de la l'entreprise TMA express, la société Cécil maritime en a hérité des passifs et des actifs, d'où elle paie actuellement les arriérés des salaires et d'autres dettes qui remontent aux années 2018 et 2019.

De même, a-t-il précisé, la Cécil maritime cherche également à engager quelques ex-travailleurs de la TMA Express, en fonction de leurs spécialités techniques, notamment des pilotes, capitaines et contre maîtres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.