Cote d'Ivoire: Asalfo demande pardon et précise - «Ma famille bel et bien en quarantaine» (covid 19,injs)

Rencontré en début d'après-midi du 18 mars 2020 à Abidjan , l'artiste Asalfo a présenté aux populations ivoiriennes des excuses, pour avoir laissé son instinct paternel prendre le dessus sur les mesures de confinement pour une période de deux semaines, des passagers des vols venant des pays ayant au moins 100 personnes atteintes de la maladie à coronavirus 2019, Covid19.

« Je suis sincèrement désolé pour ce qui arrive. J'ai un réel sentiment de culpabilité de m'être désolidarisé en mettant ma famille en quarantaine hors de l'INJS. Je présente mes excuses pour cela.Toutefois, je rassure l'opinion publique que ma famille est bel et bien en quarantaine, une quarantaine suivie par un médecin.

En cette période difficile, j'ai une pensée pour toutes les personnes infectées. Que Dieu les assiste », a-t-il confessé.Sa réaction faisait suite à une série de commentaires négatifs après la vidéo faite en direct la veille 17 mars 2020 par un voyageur confiné à l'Injs , en la personne du révérend Wilfried Zahui.

Celui-ci se plaignait du fait qu'à la descente d'avion de retour de la France, un groupe de passagers comprenant des membres de la famille du chanteur à succès Asalfo, de cadres et personnalités ivoiriennes , ou des membres de leur famille, de l'international de l'équipe de football, Max Gradel, aient librement regagné leur domicile, au mépris des mesures de confinement sur le site de l'Injs, pour une période d'observation de 14 jours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.