Afrique: Héros méconnus de Maurice RIVES et Robert DIETRICH - Soldats noirs, légendes noires

Héros méconnus, Mémorial des Combattants d'Afrique noire et de Madagascar, 1914-1918, 1939-1945 est un livre d'hommage à l'héroïsme des tirailleurs sénégalais. C'est un document historique de luxe, abondamment illustré par des cartes et des photos, qui rend justice à ces combattants rendus invisibles dans l'histoire officielle.

De ces jeunes hommes africains arrachés à leur continent et précipités sur les terrains de bataille en Europe et en Asie, qui se sont battus aux côtés de la France, on retient souvent la face sombre de leur histoire. On sait qu'à la Libération, on n'a pas voulu qu'ils défilent sur les champs-Elysée parce qu'on ne voulait pas que la postérité voie des visages nègres associés à la victoire des Alliés.

Ensuite, on se souvient du Camp de Thiaroye en 1944, où beaucoup d'entre eux ont été rayés de la terre à la suite d'une revendication légitime. Et puis, il y a eu la cristallisation de leur pension dès l'accession des pays d'Afrique francophone à l'indépendance. De l'Afrique même, ces anciens combattants n'ont pas eu bonne presse ; on souligne qu'ils furent les premiers putschistes après les indépendances et que leur gestion des pays ne fut pas du tout vertueuse. Même ceux qui semblent leur manifester de la sympathie n'expriment que de la condescendance en les considérant comme de la chair à canon, envoyée en avant comme barricade par les Français.

Est-ce au regard de tout cela que les derniers survivants ont souhaité que le colonel Maurice Rives et le chercheur Robert Dietrich, auteurs d'ouvrages sur l'historien militaire, fassent mieux connaître leur participation aux deux grandes guerres ? Maurice Rives est un ancien combattant qui a fait de la reconnaissance des Tirailleurs sénégalais son cheval de bataille. Ce livre est une promesse faite par un frère d'armes à ses compagnons et il a tenu sa promesse au-delà des attentes. Dès sa parution, il est devenu un document historique de référence qui a glané quelques prix prestigieux comme le prix "Maréchal Lyautey" de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer en 2015.

De la belle ouvrage, bien reliée en papier cartonné, de couleur noire anthracite avec le titre Héros Méconnus en jaune or qui luit doucement. On y trouve beaucoup de portraits de tirailleurs sénégalais au quotidien, dans les tranchées comme dans les villages de France au contact des populations. Des cartes situent bien les hotspots et la topographie des zones de combats. Il y a aussi des citations collectives ou individuelles pour les actes d'héroïsme de ces hommes. D'autres ont accroché sur leur poitrine la Croix de guerre. Certains se sont contentés de citations à l'ordre de l'armée comme le Sergent Mamadou Diarra du 617 BTS dont il est dit :« Sous-officier d'une bravoure incomparable et d'une énergie farouche. Le 9 juillet 1016, a magnifiquement entraîné les tirailleurs à l'attaque sous un feu meurtrier de mitrailleuses et d'artillerie. (... ) Y a fait 130 prisonniers dont 7 officiers et enlevé 5 mitrailleuses. Bien atteint d'une plaie pénétrante à la poitrine par balle, a continué la lutte à pied dans la tranchée et l'a défendue le lendemain contre une violente contre-attaque ennemie. Ne s'est laissé évacuer que deux jours après et sur ordre. ». Les actes d'héroïsme sont si nombreux et les citations si émouvantes que l'on se dit que ces hommes-là sont dignes d'entrer dans la mythologie martiale.

C'est un bel objet, ce livre, que tout lecteur qui s'intéresse à l'histoire aimerait et devrait toucher et feuilleter et surtout avoir dans sa bibliothèque. Les lecteurs burkinabè ont le privilège de l'avoir à moindres frais. En effet, dans le cadre de la célébration du centenaire de la création de la Haute Volta, l'Association des anciens fonctionnaires des Nations unies au Burkina Faso a signé un protocole d'accord avec les Forces armées, éditeur de l'ouvrage, pour le mettre à la disposition des lecteurs du pays. Ainsi, on peut trouver ce livre dans les trois grandes librairies de Ouaga, à Mercury, Jeunesse d'Afrique et Livres et Loisirs au prix de 22 500F, soit moins que le prix de vente en France.

Ce livre met au jour l'histoire glorieuse mais occultée des tirailleurs sénégalais. De ce fait, il rend justice à l'Afrique. Mais il est aussi important pour le présent. D'un côté, pour l'Occident qui se barricade et oublie qu'elle doit sa liberté actuelle en partie, à ces combattants venus d'Afrique et de Madagascar. De l'autre, la jeunesse africaine pour qu'elle soit fière de ces hommes. Du Burkina, nos jeunes soldats qui sont confrontés à l'hydre terroristes trouveront dans ce livre les modèles d'héroïsme pour raffermir leur engagement. Ce livre, à travers les histoires de ces soldats africains, nous rappelle qu'en chacun de nous, il y a la voie tracée pour un héros, et c'est justement comme homme du commun qu'il l'accomplit, comme le soulignait Jacques Lacan

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.