Cameroun: Douala 2 - L'exécutif municipal a prêté serment

La maire Denise Fampou et ses adjoints sont passés devant le président du tribunal ce mercredi 18 mars.Je le jure! La fameuse phrase a été dite par le maire de Douala 2 et ses adjoints en début d'après midi de ce mercredi 18 mars 2020 , devant un parterre d'invités aussi prestigieux les uns que les autres avec à leur tête le préfet du département du Wouri.

Il faut préciser qu'en au cours de cette cérémonie, Emmanuel Elanga le président du tribunal a tenu à insister sur la loi du 29 juin 1981 qui régit l'état civil au Cameroun. C'est cette loi qui prévoit tous les droits et les devoirs des maires. Ce dernier a donc insisté sur un point qu'il a jugé important à rappeler aux nouveaux élus. la délivrance des actes d'état civil. il a été constaté le rappelle t-il que ces actes sont de plus en plus délivrés de façon très légère ce qui a pour conséquence directe la dévalorisation de la nationalité camerounaise et ceci contribuant à développer une certaine insécurité. Il sera donc question pour ces officiers d'état civil de veiller tout au long de leur mandat à la protection de la nationalité camerounaise.

Ces premiers Maires de la décentralisation ont par ce serment pris la charge de lancer ce processus tant attendu de la décentralisation qui avait toujours été évoqué et qu'il va falloir implémenter dès maintenant afin de constituer un relais parfait de l'accomplissement de la volonté du chef de l'Etat.

C'est donc conscients de toutes ces responsabilités qu'ils ont prêté serment avec comme témoin l'assistance venue en nombre malgré les restrictions de sécurité prescrites par le premier ministre chef du gouvernement.

C'est exécutif municipal chapeauté de main de maître par Me Denise Fampou est désormais paré pour mener à bien les missions qui leur sont dévolues en plus des recommandations faites par le procureur au bonheur des populations de Douala 2è qui ont voté à la majorité absolue pour la liste du Rdpc.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.