Madagascar: Lutte contre les cancers du sein et du col de l'utérus - Les partenaires engagés prolongent leur collaboration

Le partenariat entre l'Etat-major général de l'armée malagasy (Emgam), la fondation Akbaraly et l'ONG La Vita Per Te a commencé en 2019 lors de la célébration de l'octobre rose , le mois dédié à la lutte contre le cancer.

A l'époque, ces trois structures ont choisi de mener une campagne de sensibilisation et de dépistage des cancers du sein et du col de l'utérus auprès de diverses associations de femmes ,dont le « Fikambanan'ny vadin'ny miaramila » (Fivami). Cette première campagne a permis d'effectuer un dépistage sur plus de 500 femmes membres du Fivami. Toutefois, cette lutte est loin d'être terminée, c'est pourquoi les trois entités ont décidé de prolonger leur partenariat sur deux ans. C'est ainsi que le 17 mars dernier, une signature de convention s'est tenue à la Tour Ankorondrano en présence du chef de l'Etat-major général de l'armée malagasy, le général de division Théophile Justin Rakotonirina, la présidente de la fondation Akbaraly, Cinzia Catalfamo Akbaraly, et le président de l'ONG La Vita Per Te, le Dr. Francesco Cimino.

Ce second partenariat est la suite logique du premier. Les mêmes actions seront au rendez-vous, c'est-à-dire que les trois structures continueront de se donner la main pour effectuer une grande campagne de dépistage et de sensibilisation sur les cancers du sein et du col de l'utérus, en faveur de l'association des épouses des militaires malgaches. Toutefois, la lutte contre la malnutrition infantile fera aussi partie du programme de ce partenariat, étant donné l'engagement de la fondation Akbaraly pour la santé de la mère et de l'enfant.

Notons que Cinzia, Catalfamo Akbaraly a reçu un insigne de l'armée malgache lors de cette cérémonie de signature de convention. Ceci lui a été remis par le Chef de l'Etat-major général de l'armée malagasy en reconnaissance de toutes ses actions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.