Cote d'Ivoire: La Fédération ivoirienne d'équitation solidaire avec l'Injs

Les Ivoiriens sont formidables. Dans un élan de solidarité, la Fédération ivoirienne d'équitation (Fie) est allée le mercredi 18 mars, apporter son concours à l'Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), à Abidjan-Marcory.

L'école était un peu débordée après l'arrivée des premiers confinements de voyageurs en provenance de pays ayant plus de 100 cas confirmés de la maladie à coronavirus. Une décision prise à l'issue du dernier Conseil national de sécurité (Cns).

« C'est une réalité. La Côte d'Ivoire, notre pays est touchée par la pandémie de coronavirus (Covid-19). L'Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) dont vous êtes le directeur général a reçu des Ivoiriens dans le cadre de cette épidémie. Il est vrai que l'Etat fait ce qu'il peut, mais nous ne pouvons pas rester à regarder nos frères et sœurs se débattre seuls », a indiqué Stéphane Ouégnin, président de la Fédération ivoirienne d'équitation (Fie). Avant de remettre un important lot de matériel sanitaire à Habib Anzoumana Sanogo, directeur général de l'institut.

Dans les bras des promoteurs de l'équitation en Côte d'Ivoire, de l'eau de javel, du Sopalin, du papier hygiénique, des sacs poubelles, des gants sanitaires, des serpillières, des insecticides, des couches pour enfants, etc. De quoi permettre aux habitants provisoires de cette cité d'étudiants de vivre dans des conditions acceptables.

Il s'agit de plusieurs voyageurs dont des Ivoiriens qui reviennent de l'étranger et qui subissent la rigueur de la loi. Depuis lundi dernier, en effet, un communiqué du Conseil national de sécurité (Cns) présidé par le Président de la République, Alassane Ouattara, avait arrêté un certain nombre de mesures dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Parmi elles, le confinement de tous les compatriotes en provenance de pays ayant plus de 100 cas confirmés de la maladie à coronavirus dans cet établissement pour une période d'incubation.

Le président Ouégnin qui n'est pas à son premier geste de solidarité, s'est déplacé avec quelques membres de son comité directeur dont le très méticuleux Paul Seiller, chargé des relations avec les clubs et la cheville ouvrière de la Fie, Cheick Ahmed Bamba, secrétaire général.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.