Tunisie: Soyons solidaires...

20 Mars 2020
opinion

Lorsque l'actualité s'invite à la table des nobles valeurs, elle réaffirme la pertinence des choix et réévalue les options dans un processus qui va crescendo depuis des années. Le message, aujourd'hui, est clair: associer tous les Tunisiens à l'élan de solidarité nationale, en ces circonstances particulières. Cet élan de solidarité ne pouvait que s'inscrire dans l'option humaniste où le devoir national dépasse les vues réductrices et les égoïsmes de tous bords.

La Tunisie traverse, aujourd'hui, une autre épreuve difficile avec l'apparition du coronavirus, qui se propage de jour en jour dans plusieurs pays du monde. Des efforts ont été déployés pour faire-face, de manière efficace, à cette pandémie, en prenant des mesures urgentes et préventives qui, de l'avis des spécialistes tunisiens et experts internationaux, demeurent l'unique antidote à même d'endiguer la propagation de ce virus.

Néanmoins, les moyens financiers et logistiques adéquats mobilisés au sein des établissements sanitaires restent insuffisants, ce qui nécessite des affectations financières complémentaires pour acquérir des équipements de protection, de dépistage et de traitement de pointe, des produits pharmaceutiques, des médicaments...

L'Etat tunisien demeure fort, pleinement conscient du caractère sensible de la conjoncture, soucieux du respect des libertés et des droits, et tout autant responsable de la protection des personnes et des biens, y compris la protection sanitaire, la garantie des soins médicaux, considérant que la pandémie relève de la sécurité sanitaire nationale, même si cela impliquerait la restriction temporaire de certaines libertés (après avoir décrété le couvre-feu et le confinement à domicile), la vie des Tunisiens et Tunisiennes étant au-dessus de tout autre considération.

Cependant, l'Etat ne saura, à lui seul, endiguer la propagation de cette pandémie, si le citoyen ne s'acquitte pas de son devoir de se protéger et ne se conforme pas scrupuleusement aux règles d'hygiène et aux mesures préventives prises par les différents départements ministériels et structures concernés (santé, services de sécurité et de protection civile..). Tout ce qui a été fait jusqu'à aujourd'hui est dans le but salvateur de limiter la propagation du Covid-19, qui est en train de mettre à terre la terre tout entière.

Les Tunisiens et Tunisiennes appellent, aujourd'hui, à une solidarité proactive et multiforme, afin de faire face à cette crise sanitaire sans précédent. C'est un défi commun pour l'ensemble de la communauté nationale dans la mesure où nous sommes tous interpellés et que notre responsabilité est commune face à cette menace sur la sécurité sanitaire nationale. Il est de notre responsabilité tous de renforcer, dans le cadre d'une solidarité plus proactive, l'assistance aux établissements sanitaires par l'appui financier. Les Tunisiens, toutes catégories confondues (politiciens, hommes d'affaires, artistes, sportifs... ) ont déjà fait preuve de solidarité et citoyenneté envers leurs concitoyens, en cotisant un mois de salaire et des dons pour soutenir les efforts déployés par l'Etat dans la lutte contre la propagation du coronavirus en Tunisie, le temps de renverser la tendance dévastatrice de la pandémie actuelle.

Des structures de santé de renom existent, les hôpitaux publics en l'occurrence, qui traitaient efficacement toutes les infections. Mais, il n'est pas encore arrivé le moment de faire le bilan des déshérences sanitaires dont souffre notre pays, même si le sujet alimente profondément la peur qu'éprouvent les citoyens aujourd'hui.

Cette crise doit être, surtout, l'occasion pour nous tous d'être plus que jamais déterminés à bâtir une nouvelle société plus juste, plus solidaire,. Chacun d'entre nous doit apporter sa pierre à l'édifice national, sans calcul, sans hypocrisie, sans exclusive. Nous devons tous être solidaires les uns envers les autres, autant que nous sommes, les riches envers les pauvres, les bien portants envers les malades, hommes ou femmes de chaque région dont nous sommes originaires et quel que soit le type d'activités que nous exerçons.

C'est dans ces moments difficiles que l'on jauge la grandeur d'un pays et de ses habitants. Aujourd'hui, plus que jamais, le peuple tunisien se doit d'être solidaire envers lui-même, s'il veut survivre tout simplement...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.