Sénégal: Le CONGAD réaffirme son engagement auprès des pouvoirs publics et des Partenaires pour endiguer la pandémie COVID-19

Le Conseil des organisations non-gouvernementales d'appui au développement (CONGAD), réaffirme son engagement auprès des pouvoirs publics et des partenaires au développement, pour endiguer la pandémie COVID 19.

Dans un communiqué transmis à la rédaction, cet organisme félicite son Excellence Monsieur Macky Sall, président de la République du Sénégal, pour les mesures prises face à la pandémie du COVID-19 qui continue de s'étendre au Sénégal.

"Face à ce problème de santé publique, qui est une urgence majeure d'une rare complexité, le CONGAD lance un appel à ses membres, à travers ses Cellules régionales et ses réseaux, à mobiliser leurs ressources pour appuyer le gouvernement dans la lutte contre la pandémie", a lancé son président de Conseil d'administration, Ibrahima Yade.

A cet effet, ce consortium d'organisations de la société civile demande aux ONG, dont l'exercice des missions de service public a été déterminant dans la gestion de l'épidémie à virus Ebola au plan sous régional de participer au financement et à la mise en œuvre de la réponse nationale à la pandémie COVID 19, qui requiert la disponibilité, en nombre suffisant, d'équipements de protection individuelle, de produits d'hygiène, de moyens thérapeutiques et d'installations appropriées de traitement des déchets.

Le Conseil d'administration du CONGAD demande à ses membres d'étendre et d'intensifier, à court, moyen et long termes, leurs actions de prévention auprès des populations, des élèves, des pensionnaires des écoles coraniques, des réfugiés et des migrants en particulier.

Ibrahima Yade et ses camardes préconisent la consolidation, à court, moyen et long termes, de leur contribution au renforcement du système national de santé, en mettant notamment l'accent sur l'extension des capacités d'accueil et l'amélioration des plateaux techniques qui sont des facteurs essentiels de la résilience de notre pays et de ses capacités à faire face aux épidémies.Le CONGAD magnifie l'attitude des chefs religieux qui ont décidé de reporter des évènements essentiels des agendas confessionnels et confrériques.

"L'acte de haute portée civique et pédagogique, qu'ils ont posé, balise le chemin de la conversion des mentalités et de la citoyenneté responsable qui sont des conditions nécessaires pour mettre en œuvre une réponse nationale efficace", a-t-on conclu dans le communiqué du CONGAD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.