Tunisie: De la culture pour se confiner - «L'art sauvera le monde»

21 Mars 2020

Pas la peine de sortir de chez soi pour découvrir les chefs-d'œuvre exposés dans de prestigieux musées dans le monde. Flâner dans des établissements culturels de par le monde est maintenant possible grâce à des visites virtuelles proposées, entre autres, par Google Arts et Culture qui s'est associé à plus de 500 musées et galeries autour du globe, rendant visibles des collections permanentes et expositions temporaires des sites culturels les plus célèbres.

Par ces temps durs et moroses rythmés par les chiffres macabres semés ici et là par le Covid19, l'on essaye, chacun son arme, de prendre part à ce combat acharné contre cet ennemi commun. L'arme la plus redoutable est le confinement et la limitation des déplacements: rester chez soi pour se préserver et préserver les autres. Une solution imposée et suivie par de nombreux pays dans le monde et qui semble porter ses fruits.

Les plus casaniers sont les plus à l'aise dans ce contexte et ont déjà leurs habitudes journalières, ceux qui ont la bougeotte ont plus de mal à s'adapter à cette lenteur imposée. Chacun s'occupe comme il peut et essaye de ne pas être aspiré par cette atmosphère anxiogène. Pour rendre ce confinement plus supportable, apaiser les cœurs et les esprits, rien de mieux que l'art pour nous accompagner. Plusieurs initiatives ont été lancées sur le Net visant à ramener l'art chez nous. Des livres, des concerts, des films sont mis en lignes gratuitement, des visites virtuelles de musées, des expositions, des lectures de poésies et autres. Les initiatives fusent de partout et la culture n'a jamais été aussi accessible.

Si tu ne vas pas au musée le musée ira à toi

Pas la peine de sortir de chez soi pour découvrir les chefs-d'œuvre exposés dans de prestigieux musées dans le monde. Flâner dans des établissements culturels de par le monde est maintenant possible grâce à des visites virtuelles proposées, entre autres, par Google Arts et Culture qui s'est associé à plus de 500 musées et galeries autour du globe, rendant visibles des collections permanentes et expositions temporaires des sites culturels les plus célèbres. Il s'agit du musée d'art islamique à Doha, le palais des Doges à Venise, le Masp à Sao Paulo, le musée Pera à Istanbul, The Morgan Library and Museum de New York, la Fondation St+Art à New Dehli et le musée Frida Kahlo à Mexico et d'autres encore.

Autre belle initiative celle de La galerie Lelong and Co à Paris qui propose une immersion en 3D dans l'univers du peintre espagnol Antoni Tàpies à travers son exposition «L'objet» qui dure jusqu'au 30 avril 2020.

Le musée du Louvre propose une visite virtuelle de l'exposition de la Petite galerie «Figure d'artiste». Une occasion d'admirer de chez soi les autoportraits de Durer, Rembrandt ou Delacroix. Le Stadel Museum de Francfort met à la disposition des particuliers de nombreuses offres numériques gratuites à l'instar de la poursuite virtuelle de son exposition passée «Making Van Gogh. À German Love Story». L'exposition revient sur l'effervescence autour de l'artiste en Allemagne, bien avant la reconnaissance française ou néerlandaise, en examinant le mythe autour de cet artiste maudit ainsi que sa touche et son œuvre moderne.

L'Opéra de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles pendant le confinement

Depuis le 17 mars, les opéras Manon, Don Giovanni ou encore le ballet Le Lac des Cygnes sont tour à tour disponibles en libre accès sur les sites de l'Opéra et de Culturebox.

Les internautes peuvent visionner une représentation disponible sur le site Internet de l'Opéra et celui de Culturebox. A la fin de ce délai, cette production sera remplacée par une autre et ainsi de suite jusqu'en mai. L'opéra Manon de Jules Massenet a ouvert le bal, avec une mise en scène de Vincent Huguet. Le spectacle, qui devait se jouer jusqu'au 10 avril à l'Opéra de Bastille, a été annulé après les mesures prises par le gouvernement français.

La Tunisie n'est pas en reste de ces offres numériques, certains réalisateurs ont mis en ligne gratuitement leurs films à l'instar de Walid Tayaa qui propose de (re)voir, sur Youtube ou Vimeo, ses courts-métrages «Madame Bahja», «Vivre», «Prestige» et le documentaire «Ena El Issaoui». De même pour le cinéaste et architecte Sélim Gribaa qui rend accessible son film «La maison mauve» sur Vimeo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.