Guinée: Sidya Touré - « Nous sommes dans une situation de danger »

Le leader de l'Union des Forces Républicaines (UFR) estime que la Guinée est dans une situation de danger dans la mesure où le pouvoir en place compte organiser le double scrutin, législative et le référendum contesté par l'opposition et des membres de la société civile guinéenne le 22 mars 2020.

Sidya Touré a fait cette annonce sur son compte twitter en indiquant aussi qu'avec l'existence de l'épidémie Coronavirus, toute élection devrait être reportée : « Nous sommes dans une situation de danger. Mais tout le monde n'a pas réagi de la même manière. Dans les pays où les dirigeants sont responsables, des mesures sont en train d'être prises pour éviter la maladie Coronavirus qui est en train de tuer des gens à travers le monde. Chez nous, le chef de l'Etat veut coute que coûte faire les élections malgré des contestations de part et d'autre », a-t-il dénoncé.

Poursuivant son intervention, il a invité les guinéens à se lever pour s'opposer de la tenue des élections législatives et le référendum prévues le 22 mars.

« La seule alternative qui nous reste aujourd'hui c'est que les guinéens doivent se lever contre cette forfaiture. (... ) Nous devons nous lever pour empêcher qu'il ait des élections le 22 mars (... ) », a twitter Sidya Touré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.