Guinée: L'ONU appelle les parties à assurer un double scrutin pacifique et transparent

21 Mars 2020

Le Secrétaire général des Nations Unies suit de près l'évolution de la situation en Guinée et a pris note de la décision du Président Alpha Condé d'organiser les élections législatives et le referendum constitutionnel le 22 mars, a annoncé son porte-parole vendredi.

« Le Secrétaire général appelle l'ensemble des parties à assurer un processus pacifique et transparent », a partagé Stephane Dujarric dans une déclaration.

Le chef de l'ONU réitère son appel à un dialogue constructif entre le Gouvernement, l'opposition et la société civile afin de parvenir à un consensus par le biais d'un processus inclusif.

L'ONU est prête à soutenir ces efforts, notamment par l'intermédiaire du Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, M. Mohamed Ibn Chambas, a enfin affirmé le porte-parole.

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.