Angola: COVID-19 - Les Angolais retenus au Portugal retournent à Luanda ce samedi

Luanda — Les Angolais retenus à Lisbonne et à Porto, interdits jusqu'ici de retourner au pays d'origine, à cause du Décret législatif présidentiel provisoire numéro 1/20 du 18 mars, vont regagner Luanda ce samedi par deux vols additionnels délibérés à cet effet.

En raison des deux cas positifs de coronavirus dépistés en Angola, tous les passagers qui voyageront à bord de ces deux avions seront conduits de l'aéroport international de Luanda vers les centres de quarantaine institutionnelle et obligatoire, a ajouté la ministre de la Santé.

Silvia Lutucuta, qui tenait une conférence de presse samedi, à Luanda, a souligné que le Gouvernement et la Commission multisectorielle contre la Pandémie COVID-19, avaient préparé les conditions de réception de ce groupe des passagers.

Les conditions sont également réunies pour recevoir d'autres passagers venus de Johannesburg, en Afrique du Sud, pays de l'Afrique subsaharienne le plus affecté avec 150 cas de COVID-19, a-t-elle expliqué.

« Nous somme en train de superviser et à suivre minutieusement la situation internationale sur le virus. Et les conditions sont créées afin que les gens soient acheminés vers les centres de référence, où ils doivent être mis en quarantaine institutionnelle », a-t-elle garantie.

La ministre a également promis de renforcer les mesures de vigilance et d'améliorer davantage la qualité d'assistance aux patients potentiels.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.