Sénégal: Participation à un rassemblement - Mahammed Boun Dionne, le mauvais exemple du Macky

Alors que c'est le Président de la République, Macky Sall lui-même qui a pris des mesures portant interdiction de tout rassemblement dans le territoire national pour endiguer la propagation du coronavirus dans le pays, en décidant même de la fermeture des mosquées dans la région de Dakar, c'est un des membres du gouvernement même, en l'occurrence le ministre d'Etat, secrétaire général de la Présidence qui s'illustre d'une manière assez paradoxal.

Mahammad Boun Abdallah Dionne a pris part à un rassemblement notamment la grande prière du vendredi hier, 20 mars dans la cité religieuse de Touba, épicentre du coronavirus au Sénégal. L'ancien Premier Ministre a participé aux côtés du Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké à la grande prière qui a rassemblé beaucoup de fidèles.

Mahammad Boun Abdallah Dionne a ainsi violé les mesures prônées par le Chef de l'Etat. Même si, l'ancien Premier Ministre a déclaré être porteur d'un message du Président Macky Sall au Khalife général des Mourides. Le cas échéant, le Chef de l'Etat aurait dû choisir un autre jour que celui d'hier, vendredi 20 mars où des échauffourées ont été notées entre les forces de l'ordre et certains imams et autres fidèles à Dakar.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.