Libye: L'ONU salue l'accord sur une pause humanitaire

21 Mars 2020

Le Secrétaire général des Nations Unies s'est félicité samedi des réponses positives apportées par le gouvernement d'entente nationale et l'armée nationale libyenne aux appels à une pause humanitaire pour mettre fin aux combats et espère qu'elles se traduiront par une cessation immédiate et inconditionnelle des hostilités.

Dans une déclaration publiée par son porte-parole évoquant la situation humanitaire « déjà désastreuse » en Libye et l'impact potentiel de la pandémie COVID-19, António Guterres a appelé les parties à unir leurs forces pour faire face à la menace et assurer un accès sans entrave de l'aide humanitaire dans tout le pays.

Pour sa part, la Mission d'appui des Nations Unies pour la Libye (MANUL) a appelé toutes les parties à « unir leurs forces, à travailler ensemble et à orienter leurs pouvoirs et leurs ressources » pour aider les Libyens et les autorités locales à améliorer leur préparation à la lutte contre cette pandémie et en prévenir les conséquences catastrophiques.

« Il s'agit notamment de permettre un accès sans entrave à l'aide humanitaire, aux biens et aux denrées alimentaires, et de permettre à l'OMS et aux partenaires du secteur de la santé de travailler sans entrave dans toutes les régions du pays », a précisé la MANUL dans un communiqué.

Enfin, l'ONU a affirmé qu'elle espérait que la pause humanitaire se traduise par un cessez-le-feu durable, appelant les parties à accepter le projet d'accord de cessez-le-feu issu des pourparlers de la Commission militaire mixte 5+5 facilités par les Nations Unies à Genève le mois dernier.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UN News

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.