Kenya: Coronavirus - Une messe «virtuelle» rassemble leaders religieux et politiques au pays

Une messe rassemblant les leaders politiques et religieux du Kenya a été organisée à la maison présidentielle, retransmise en direct sur Internet et dans les medias. Avec pour objectif de se mobiliser contre l'épidémie de coronavirus. Un appel à la paix et à l'unité du pays alors que le gouvernement a durci les mesures de confinement ce vendredi 20 mars.

Au-delà de la fermeture des frontières effective depuis une semaine, restaurants et bars devront désormais fermer à 19h30, les supermarchés doivent limiter l'afflux de clients et les bus publics diviser leur capacité de passagers par deux. Les visites à l'hôpital sont également restreintes. Les écoles, quant à elles, restent fermées et tous rassemblements massifs interdits.

À ce stade, sept cas de coronavirus ont été recensés par les autorités sanitaires. Une quarantaine de personnes sont toujours isolées. C'est dans ce contexte que représentants politiques et religieux ont tenu une messe « virtuelle » de plus de deux heures, une assemblée restreinte à quelques dizaines de personnes : les leaders politiques et religieux, assis à un mètre de distance les uns des autres.

Au premier rang se trouvait Uhuru Kenyatta, le président. « À vous tous, chers Kényans, qui nous suivez à la télévision, à la radio et sur internet, aujourd'hui est le jour où nous devons défendre ce que Dieu a fait pour nous et lui demander son aide face à ce défi que traverse notre pays mais aussi le monde entier, a-t-il déclaré. Je sais que certains disent que nous ferions mieux de nous concentrer sur la science plutôt que sur la prière, mais sachez que même la science a besoin de Dieu. »

Le Kenya retient son souffle

Les chefs religieux se sont relayés à la tribune pour appeler à la paix et à l'unité du pays alors que les premiers cas de coronavirus ont été détectés au Kenya il y a une semaine. « Le monde a changé, a expliqué l'évêque anglican Joseph Ole. Le libéralisme et le capitalisme nous ont menés à penser que nous pouvions nous en sortir seuls, sans l'aide de personne. Cette épreuve nous rappelle que Dieu est bien supérieur à nos capacités et nos pouvoirs. L'objectif aujourd'hui est d'unifier la nation autour de l'amour de Dieu. »

Le Kenya retient son souffle, partagé entre la peur de la propagation du virus et l'angoisse de lendemains économiques douloureux, dévastateurs pour sa population.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.