Angola: Le ministère de l'intérieur réitère le maintien de la paix

Cuito (Angola) — Le ministre de l'Intérieur, Eugénio César Laborinho, a réitéré samedi, l'appel au maintien de la paix et de la réconciliation nationale pour que la guerre postélectorale enregistrée en Angola en 1992 se répète plus.

Le gouvernant s'adressait à l'Angop après avoir rendu hommage aux sept mille victimes de la guerre postélectorale (1992) enterrés au cimetière Monument, dans la commune de Cunje, à sept kilomètres de la ville de Cuito.

La majorité des corps qui y sont enterrés, a été exhumée de lieux inappropriés comme des jardins et des parcelles.

Selon le ministre de l'Intérieur, il s'agit d'un moment de profonde réflexion pour que les erreurs du passé ne se répètent plus, appelant au maintien de la paix et de la réconciliation nationale.

Erigé pour servir des témoignages aux nouvelles générations sur les événements qui ont conduit à la mort des milliers des citoyens Angolais dans les années 90, le Cimetière couvre une superficie de 75 mille mètres carrés.

Le processus de construction du cimetière, d'exhumation et d'inhumation des restes mortels s'est déroulé du 13 octobre 2003 à novembre 2004, ayant coûté environ 510 millions de kwanzas aux coffres de l'Etat.

Lors de sa visite au Cimetière Monument, le ministre a été accompagné du gouverneur de la province de Bié, Pereira Alfredo, des membres de son portefeuille et du Gouvernorat local.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.