Madagascar: Développement - Une table ronde pour la mise en œuvre de la feuille de route du dividende démographique

Le dividende démographique fait l'objet d'une coopération entre Madagascar, l'USAID et le FNUAP.

Les changements à la dynamique de la population peuvent contribuer au développement économique d'un pays. C'est en tout cas l'un des principes du dividende démographique qui se définit comme une croissance économique accélérée obtenue entre autres après des changements dans la structure par âge de la population.

Les dirigeants actuels étant en permanente recherche des moyens pour le développement, le ministère de l'Economie et des Finances en collaboration avec d'autres départements ministériels, comme la Santé, l'Éducation, l'Emploi, la Justice, et la Population, poursuit actuellement le processus de mise en œuvre de la Feuille de Route pour atteindre le Dividende Démographique.

Plan de suivi. Une équipe appuyée par le projet USAID Health Policy Plus est chargée de la mise en œuvre effective de la Feuille de route de la dividende démographique a été lancée officiellement le 12 septembre 2019 dernier sous le principe d'une bonne coordination multisectorielle à travers les 28 actions clés.

Durant ces derniers mois, l'équipe du Dividende Démographique s'est attelé à finaliser le plan de suivi de cette feuille de route avec la budgétisation des actions-clés à travers les quatre piliers : santé, éducation, emploi et gouvernance. Rappelons que l'EDD est composée des départements publics sectoriels, de la société civile, de l'USAID HP+ et de l'UNFPA.

Il contribue au développement d'un pays mais également au bien-être des familles et des communautés. Une belle initiative, en somme quand on sait que certains des Tigres de l'Asie comme la Thaïlande et la Malaisie, les changements à la dynamique de la population malgache peuvent contribuer au développement économique du pays.

Qualifié et efficace. Ainsi Madagascar pourrait bénéficier de cette croissance économique en investissant dans la planification familiale, l'éducation, l'économie et la gouvernance pour amorcer et poursuivre un déclin de la fécondité, et améliorer l'éducation et la formation professionnalisante pour un capital humain qualifié et efficace.

Il s'agira également d'instaurer un environnement favorable à l'économie. C'est justement dans cette perspective que le ministère de l'Economie et des Finances, en partenariat avec l'USAID et l'UNFPA, a tenu jeudi dernier à l'hôtel IBIS une table ronde de haut niveau pour l'atteinte du dividende démographique à Madagascar, en présence de sept ministères signifiant leur engagement par la signature de la Feuille de route du Dividende Démographique à Madagascar.

Participation active. Présidé par le Directeur de cabinet du MEF, Ratovoharivony Mihamina, qui a représenté le ministre Richard Randriamandranto, cette table ronde a vu la participation active et l'engagement sans faille des sept ministères concernés : Economie et Finances, Santé, Éducation, Emploi, Justice, Population, et Jeunesse représentés par leurs premiers hauts responsables, lesquels ont signé la déclaration d'engagement pour l'opérationnalisation de la Feuille de route pour l'atteinte du dividende démographique.

La cérémonie a été honorée par la présence des hautes autorités de l'Etat, de l'USAID Madagascar représentée par son Directeur des Programmes, Michael Stern, de l'UNFPA, par sa Représentante Résidente par intérim, Espérance Fundira et de l'Équipe Nationale du Dividende Démographique ou EDD. Une occasion pour les représentants de l'Etat de souligner leur volonté de faire du Dividende Démographique une de ses actions primordiales.

Le Représentant de l'USAID a, quant à lui, félicité Madagascar pour cet engagement et a manifesté le soutien indéfectible du peuple américain, à travers l'USAID et ses projets, dont Health Policy Plus, dans son parcours vers la transition démographique et pour accompagner le pays dans la mise en œuvre des actions stratégiques pour profiter pleinement du Dividende Démographique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.