Madagascar: Bronchiolite - Deux à trois enfants hospitalisés par jour

En cette période, la bronchiolite touche les plus petits. « C'est une maladie respiratoire qui touche de plus en plus d'enfants actuellement

Il y a environ deux à trois cas d'hospita-lisation par jour par rapport à cette maladie », indique le Docteur Nivo Andriam-parany, responsable en communication au niveau du Centre Hospitalier Universitaire Mère enfant Tsaralalana. Cette maladie se présente avec des symptômes de rhume, de toux et une augmentation de la température chez l'enfant, selon le médecin. Pour l'instant, il n'y a rien d'inquiétant puisque c'est durant la saison hivernale que la maladie sévit. « La maladie n'est pas encore à un stade d'épidémie, comme il s'est passé la dernière fois », rassure le Docteur.

Cette maladie respiratoire touche particulièrement les enfants de moins de deux ans. « Le cas sévère de cette maladie pourrait entrainer des complications pour les enfants, notamment ceux qui ont des cardiopathies », souligne le médecin. « Ceux qui sont prématurés sont les plus vulnérables », enchaine-t-elle. Le médecin avance comme précaution : « Il faut que les parents enrhumés ou une grippes fassent attention à ne pas infecter les enfants de moins de deux ans. En cas de cas grave, il faut consulter immédiatement un médecin », conclut-elle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.