Congo-Brazzaville: Météo - Les Congolais invités à s'informer au quotidien

La République du Congo comme d'autres pays est confrontée aux aléas climatiques avec des inondations, l'ensablement et d'autres phénomènes. Ainsi, le gouvernement appelle la population à prendre en compte les informations météorologiques afin de prévenir certains risques.

Le monde entier célèbre le 23 mars, depuis 1950, la journée internationale de la météorologie. « L'eau et le climat : compter chaque goutte, parce que chaque goutte compte », c'est le thème de cette année. Il souligne la contribution des sciences météorologiques et hydrologiques à la sécurité des personnes et des biens.

Au Congo, la ministre en charge de l'Aviation civile, Ingrid Ebouka-Babackas a délivré la veille un message dans lequel elle appelle à une véritable prise de conscience de l'importance de la lecture des quantités de pluies recueillies, tout en soulignant la dépendance des activités humaines à l'influence du temps, du climat et de l'eau.

La complexité du phénomène climatique nécessite des actions au plus sommet de l'État. « Un excès de précipitations, et c'est l'inondation qui désole les communautés sinistrées ! Leur rareté, et c'est la sécheresse qui afflige les populations désemparées ! Les conséquences économiques, sociales et environnementales sont alors désastreuses pour la nation. Aujourd'hui, plus que jamais, on s'aperçoit que l'économie mondiale est de plus en plus tributaire du temps et du climat, un sujet capital défendu avec une conviction inébranlable par le président Dénis Sassou N'Guesso », a déclaré Ingrid Ebouka-Babackas.

Ces dernières années, le pays est représenté à presque toutes les initiatives mondiales et aux actions sous-régionales en faveur du développement des services météorologiques et hydrauliques. Son adhésion à l'ensemble des projets initiés par l'Organisation météorologique mondiale et l'Organisation de l'avion civile internationale, est reconnue.

Au niveau local, l'exécutif œuvre au renforcement des capacités des services de la météorologie, en les dotant des moyens appropriés en vue notamment d'atteindre les objectifs fixés. Grâce à un appui de l'Agence française de développement, les équipements de la direction nationale de la météorologie ont été modernisés et le Congo mise sur l'accompagnement de ses partenaires pour poursuivre les projets.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.