Burkina Faso: Coronavirus - 99 cas confirmés à la date du 23 mars 2020

Un responsable du ministère de la Santé fumige une rue de Nairobi le 19 mars 2020 dans le cadre de mesures de lutte contre le coronavirus.

24 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés le 22 mars 2020. Ce qui porte à 99 le nombre de cas positifs dont 5 patients guéris et 4 décès selon le Pr Marial Ouéadraogo, Coordonnateur national de la réponse à l'épidémie de Coronavirus, lors du point de presse quotidien de ce lundi 23 mars 2020. Au total, ce sont 181 tests qui ont été effectués pour un résultat de 99 cas testés positifs. Sur les 99 cas positifs, il y a 89 à Ouagadougou, 4 à Bobo-Dioulasso, 2 à Boromo, 2 à Dédougou 1 à Houndé, 1 à Banfora dont 60 hommes, 39 femmes.

"Pour le moment, nous ne sommes pas débordés pour les cas qui nécessitent la réanimation. Tant que nous n'avons pas épuisé la chaine de transmission, on peut supposer qu'il y'aura plus de cas dans les jours à venir ", a indiqué le Pr Ouédraogo. Il ajoute que "de nombreuses personnes appellent pour des tests. Les tests ne se font pas systématiquement lorsqu'on a eu contact avec un sujet malade. Il est fait lorsqu'on présente des signes", fait-il remarquer.

Selon le professeur, les confinements et les suivis se poursuivent toujours. "Nous avons investigué 33 alertes et nous avons déjà désinfecté l'aéroport international de Ouagadougou, l'Assemblée nationale, 14 domiciles et une clinique privée"; ajoute le Coordonnateur national de la réponse à l'épidémie de Coronavirus au Burkina.

"Je gère des malades et non des identités"

De hautes autorités dont le président du Faso sous selon des rumeurs, seraient sous assistance médicale? A cette question, Martial Ouédraogo fait remarquer qu'il "gère des malades et non des identités." Pour lui, il n'y a aucun commentaire à faire à ce sujet.

Sur les rumeurs concernant un avion médicalisé qui serait venu transporter des autorités Burkinabè pour la Suisse, le Pr Martial Ouédraogo indique que c'est un patient non burkinabè qui a activé conditions avec toutes les précautions", a-t-il indiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.