Afrique: L'accès à l'eau, essentiel contre le coronavirus

Se laver les mains régulièrement avec de l'eau et du savon est l'une mesure de protection de base contre le Covid-19. Pourtant, selon l'Onu, une personne sur trois n'a toujours pas accès à l'eau en 2020 dans le monde.

Plus d'un millier de cas d'infection au Covid-19 ont été recensés en Afrique et des mesures drastiques sont entrées en vigueur depuis ce week-end.

Ces mesures, surtout de confinement, sont accompagnées de messages de sensibilisation, comme celui de se laver les mains régulièrement avec de l'eau et du savon.

Pourtant, selon l'Onu, une personne sur trois - soit 2,2 milliards d'êtres humains - n'ont toujours pas accès à l'eau en 2020.

À l'occasion de la Journée mondiale de l'eau du 22 mars, nous faisons un état des lieux au Mali avec Fabrizio de Georgio Ferrari Trecate, responsable dans ce pays de l'ONG belge Join for water.

Son objectif: multiplier les mesures de prévention pour empêcher le coronavirus d'atteindre le Mali.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.