Congo-Kinshasa: Covid-19 - Billy Kambale prêche conscience et responsabilité aux jeunes

Constituant un très grand nombre de la population en République démocratique du Congo, les jeunes sont vecteurs de la propagation du coronavirus. C'est ainsi que dans son message de sensibilisation contre cette pandémie, le Ministre de la Jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté, Eraston Billy Kambale, a invité les jeunes à une prise de conscience remarquable par la reconnaissance de leur part de responsabilité dans la lutte et l'éradication de la pandémie du coronavirus en RDC. Il appelle la jeunesse à respecter notamment, les mesures annoncées par le Président de la République.

"Cette situation nous impose un état de guerre où nous sommes tous appelés à être des soldats. Et, les armes à notre disposition, c'est la conscience et la responsabilité", a martelé Eraston Billy Kambale. "Nous pouvons vaincre cette maladie, poursuit-il, grâce à notre conscience. En nous lavant les mains avec le savon ou en utilisant le désinfectant. En respectant scrupuleusement les mesures annoncées par le président de la République. Nous avons le devoir de nous battre aux côtés des nôtres, parce que cette maladie est parmi nous".

Le ministre de la Jeunesse a également appuyé la décision du Président de la République de garder les écoles et les universités fermées, afin d'éviter la propagation rapide de ce virus mortel. "Nous sommes donc obligés de nous mobiliser et sensibiliser nos proches, en respectant le fait que nous ne pouvons plus nous retrouver dans les lieux où il y a plus de 20 personnes, voire plus, si vous n'avez pas quelque chose de nécessaire à faire. C'est mieux de rester à la maison pour permettre à ce que nous puissions contenir cette menace réelle. Mon rôle, c'est de vous rappeler, de nous rappeler que nous avons une responsabilité face à la subsistance de la race humaine. Cette menace n'est pas seulement contre notre communauté, mais la race humaine toute entière", souligne-t-il.

Notons qu'à ce jour, la République démocratique du Congo est à son 2ème décès avec près de 40 cas confirmés à Kinshasa et à Lubumbashi.

Ce qui laisse croire que le coronavirus n'est plus seulement une pandémie transportée par des voyageurs parce que la chaîne de transmission s'est déjà développée au niveau local. De ce fait, toute la population congolaise est appelée au respect strict des règles d'hygiène et à la mise en œuvre des mesures édictées par le Chef de l'Etat lors de son adresse à la nation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.