Congo-Kinshasa: FENAPHACO - Me Pindu invite les PVH à respecter les mesures d'hygiène contre le coronavirus

En sa qualité de défenseur des droits des personnes vivant avec handicap, Me Patrick Pindu, Coordonnateur national de la Fédération nationale des associations des personnes vivant avec handicap du Congo (FENAPHACO), n'est pas resté indifférent face à la pandémie du Coronavirus.

Il a saisi l'opportunité pour adresser son message de compassion et d'éveille de conscience en cette période où le monde entier fait face à une situation inédite et imprévisible due à la propagation de la pandémie du coronavirus, Covid-19. Celle-ci n'a pas épargné la République démocratique du Congo depuis le début du mois de mars 2020. Ainsi, dans le cadre de la sensibilisation des populations sur la lutte contre le coronavirus, Me Pindu Patrick s'est donné l'obligation de partager avec ses pairs les mesures de prévention contre cette pandémie afin de limiter sa propagation. Car, depuis quelques semaines, il a été observé plus de 20 cas testés positifs, qui sont internés dans les centres hospitaliers de la ville-province de Kinshasa, capitale de la RDC avec la prise en charge du gouvernement.

Me Pindu souligne qu'il est de l'intérêt de tout le monde de ne pas céder ni à la panique, ni à la désinformation, mais plutôt, d'appliquer ces mesures d'hygiène recommandées par les services sanitaires de riposte au coronavirus. Il s'agit, entre autres, d'éviter de se serrer les mains et de faire la bise ; d'éviter les contacts (de se rapprocher); de se laver correctement et régulièrement les mains à l'eau et du savon ou le cendre, soit désinfecter fréquemment les mains avec un antiseptique ; et de tousser ou éternuer dans le pli du coude ou dans un mouchoir à papier.

"Nous sommes sans ignorer qu'en cas de crise qui frappe notre pays, les personnes vivant avec handicap sont les plus vulnérables, en raison de manque des politiques de leur protection dans des pareilles circonstances, citons les guerres, les catastrophes naturelles, etc. Cette pandémie qui vient d'affecter la République démocratique du Congo s'ajoute à la liste de plus grandes crises sanitaires auxquelles elle fait face depuis quelques années.

Les personnes vivant avec handicap doivent user de vigilance en se protégeant contre cette pandémie, qui n'est qu'à son début et qui constitue une menace pour la santé publique et nécessite des mesures efficaces pour nous protéger", a précisé Me Pindu.

Une occasion pour lui de recommander aux associations ou organisations des personnes handicapées, de sensibiliser leurs membres sur la lutte contre la pandémie du coronavirus, Covid 19, tout en respectant les mesures annoncées par le Président de la République, Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi dans son message adressé à la nation sur la pandémie.

Il a demandé à toutes les personnes vivant avec handicap d'éviter la négligence au regard des mesures d'hygiène contre le coronavirus, et de se confier en Dieu, le Maître de l'Univers et le meilleur Protecteur.

Mesurant la situation actuelle qui bouleverse le monde, Me Pindu la qualifie d'une guerre invisible qui nécessite la prise de conscience de tout un chacun à respecter rigoureusement les mesures sanitaires de précaution contre cette pandémie. Ceci concerne tous : personnes tant valide que vivant avec handicap, enfants, jeunes, adultes et vieux, de toutes les races sans discrimination, tous devraient s'imprégner de cette situation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.