Ile Maurice: Covid-19 - Casser les chaînes de transmission à travers un comportement responsable

communiqué de presse

Au cours du point de presse quotidien du Comité national de communication sur le Covid-19 au bâtiment du Trésor à Port Louis ce matin, le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal, a mis les Mauriciens devant leurs responsabilités en matière de respect de mesures de confinement et d'hygiène, qui sont seules capables de mettre fin à la propagation du coronavirus.

« Le confinement peut sauver des vies, » a-t-il rappelé. Il a fait ressortir que même avec l'augmentation de cas positifs à 28, il n'y a pas lieu de céder à la panique. La situation est certes sérieuse mais le gouvernement fait un suivi scrupuleux avec 676 tests et 364 recherches de contact effectués.

Selon le ministre, les autorités ont pris toutes les dispositions possibles pour contrôler la chaine de transmission du Covid-19, mais que c'est à la population de briser cette chaîne de contamination. Dr Jagutpal a déclaré que le plan de préparation pour parer à toute éventualité a déjà été établi.

Le plan comprend les systèmes et protocoles à être activés en cas de propagation rapide du Covid-19, à savoir :

Les hôpitaux de Mahebourg, de Montagne Longue et ENT seront entièrement dédiés aux patients atteints du coronavirus.

La conversion de l'hôpital de Souillac en unité de soins intensifs pour traiter les cas graves de la maladie.

Un système de rotation pour le personnel médical qui sera automatiquement mis en quatorzaine au bout d'une semaine de travail avec les patients atteints de coronavirus.

L'acquisition supplémentaire de chloroquine et de son dérivé l'hydroxychloroquine en vue de soigner les malades du coronavirus.

En cas de grande affluence vers les hôpitaux dédiés, des soins à domicile seront prodigués aux citoyens atteints par le virus.

100 000 tests de dépistage vont bientôt s'ajouter aux 4 000 tests disponibles et aux 20 000 autres attendus de l'Organisation mondiale de la Santé.

Les rites funéraires pour ceux qui décèdent du Covid-19 se feront au cimetière de Bigara à Curepipe. Les dépouilles seront placées dans des cercueils scellés qui seront remis à la famille au cimetière pour éviter tout risque de contamination. Une dizaine de personnes seulement seront autorisées à assister aux funérailles.

Bilan du couvre-feu

Concernant le couvre-feu effectif depuis lundi 23 mars, le Deputy Commissioner of Police (DCP), M. Krishna Jhugroo, a affirmé que les patrouilles policières ont été renforcées sur le terrain. Le bilan des 78 patrouilles par la force régulière et 14 barrages routiers de la SMF/SSU dans la soirée du 23 mars est de 41 contrevenants. 47,000 permis de déplacement ont été émis pour les travailleurs de compagnies privées et organisations publiques et une centaine de patrouilles sont prévues aujourd'hui pour faire respecter le couvre-feu.

Le DCP a aussi mis en garde ceux qui font circuler des désinformations et fausses nouvelles sur les réseaux sociaux. La Central Investigation Division (CID) enquête, et les coupables risquent une amende de Rs 1 million et des peines d'emprisonnement de dix ans.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.