Gabon: Le nombre de contaminations au coronavirus passe de 5 à 7 dans la capitale

Drapeau de l'Union européenne

Libreville, Gabon — Le Gabon a enregistré deux nouveaux cas de contaminations au coronavirus, passant ainsi de cinq (5) à sept (7) dont un décès, le nombre de personnes contaminées, principalement à Libreville, a annoncé mardi le ministère de la Santé.

Il s'agit d'un ressortissant togolais âgé de 45 ans résidant au Gabon mais qui a récemment séjourné à Dakar, au Sénégal avec son épouse, avant de regagner Libreville, le 13 mars dernier.

Le second cas est un Gabonais de 42 ans, de retour de France le 19 mars et qui s'est confiné successivement dans deux hôtels de la capitale, Libreville, avant que la persistance des symptômes ne le contraignent à composer le numéros de secours gratuit, le 1410, mis à la disposition de toute la population.

L'augmentation du nombre de contaminés, malgré le confinement partiel exigé par les autorités, en même temps d'un couvre- feu établie depuis dimanche de 19h30 à 6 heures, est la preuve que la population n'applique pas rigoureusement les consignes édictées depuis ce jour.

Le nombre officiel des personnes contaminées par le coronavirus au Gabon est de 6 (six) pour 137 prélèvements réalisés.

Notons que trois autres cas suspects ont été enregistrés sur un site pétrolier, à terre (Onshore).

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.