Cote d'Ivoire: Rumeurs sur le paiement par avance des salaires - Moussa Sanogo dément

Faux ! Les salaires et autres dépenses sensibles du mois de mars 2020 ne seront pas payés à l'avance en vue d'un confinement des populations. Le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l'Etat, Moussa Sanogo, a démenti ces rumeurs qui circulent depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

« Nous voudrions faire remarquer que ces informations sont fausses et visent à semer la crainte ainsi que la panique au sein de la population. Elles traduisent une méconnaissance des règles et procédures qui régissent le règlement des dépenses publiques », a-t-il indiqué dans un communiqué. Avant d'ajouter : « Nous tenons à rassurer que les salaires seront versées, comme à l'accoutumée, aux périodes habituelles de paiement. »

Selon le ministre Sanogo, ces rumeurs s'appuient sur une note signée le 19 mars 2020 par les ministres chargés du Budget et des Finances, donnant instruction au directeur général du Trésor et de la Comptabilité Publique de payer les salaires des fonctionnaires, des agents de l'Etat et des agents contractuels des établissements publics nationaux, des projets, des collectivités décentralisées, des agences d'exécution, des experts des conventions BNETD-Régie et des agents contractuels gérés par les sociétés prestataires de service pour le mois de mars 2020.

Cette disposition, à en croire Moussa Sanogo, est une procédure habituelle exécutée au début de chaque année pour certains types de dépenses dont les salaires et les dépenses d'abonnement, en vue d'assurer leur paiement à bonne date. « La réalisation de ces formalités ayant connu un retard en cette année 2020, avec le basculement en mode budget-programmes, les ministres en charge de la gestion des finances publiques donnent exceptionnellement instruction au directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique d'exécuter ces dépenses particulières plutôt que d'attendre les engagements des gestionnaires de crédit et ordonnateurs délégués », at-il expliqué. Aussi, Moussa Sanogo at-il invité la population au calme et à continuer d'observer les mesures de précaution définies par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.