Egypte/Maroc: Ligue des Champions - Patrice Carteron préparait déjà le choc face au Raja

L'entraîneur du Zamalek du Caire, Patrice Carteron, profite de la trêve footballistique imposée par la pandémie du coronavirus pour espionner le Raja de Casablanca, son futur adversaire pour les demi-finales de la Ligue des champions africaine.

Pris à court par la pandémie de Coronavirus, la Confédération Africaine de Football aurait pris des nouvelles dispositions pour s'assurer que sa compétition phare aille jusqu'au bout. La presse égyptienne a fait écho des mesures inédites qui vont chambouler le déroulement de la phase de dernier carré. Si les matchs des demi-finales de la Ligue des Champions venaient à être effectivement disputés les clubs concernés se retrouveraient dans l'obligation de reprendre les entraînements. C'est dans cette optique que le Zamalek prépare déjà sa confrontation face au Raja pour le compte de la demi-finale de la Ligue des champions africaine.

L'entraîneur du club cairote, Patrice Carteron, profiterait en effet de cette période d'interruption pour « espionner » le Raja de Casablanca, qui n'est autre que son ancien club qu'il entrainait encore il y a quelques mois. Carteron ne fait que visionner les différents matchs du Raja pour préparer au mieux le choc qui opposera les deux grands clubs africains en Ligue des Champions, au moment où la CAF ne s'est toujours pas exprimée sur le maintien ou non de la date des demi-finales qui devront se tenir début mai. Mais Patrice Carteron a déjà fixé la date du retour à l'entraînement de ses joueurs au 1er avril 2020, après la prolongation d'une semaine de l'état de confinement en Egypte.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.