Afrique: Tuberculose - Renforcer la prévention pour sauver des millions de vies (OMS)

Un enfant reçoit un traitement pour la tuberculose au Soudan du Sud.

De nouvelles orientations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées mardi entendent aider les pays à accélérer les efforts visant à empêcher les personnes atteintes de tuberculose (TB) de tomber malades en leur donnant un traitement préventif.

PNUD Tuvalu/Aurélia Rusek Une patiente âgée de 25 ans atteinte de tuberculose est traitée chez elle à Funafuti, l'île principale de Tuvalu, dans le Pacifique

« Covid-19 met en évidence la vulnérabilité des personnes atteintes de maladies pulmonaires et de systèmes immunitaires affaibli», a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS .

« Le monde s'est engagé à mettre fin à la tuberculose d'ici 2030 ; l'amélioration de la prévention est essentielle pour y parvenir. Des millions de personnes doivent pouvoir suivre un traitement préventif contre la tuberculose pour stopper l'apparition de la maladie, éviter les souffrances et sauver des vies », a-t-il ajouté.

On estime qu'un quart de la population mondiale est infecté par le bacille de la tuberculose. Ces personnes ne sont ni malades ni contagieuses. Cependant, elles sont plus exposées au risque de développer la maladie, en particulier celles dont l'immunité est affaiblie. Leur offrir un traitement préventif contre la tuberculose les protégera non seulement de la maladie, mais réduira également le risque de transmission dans la communauté.

A l'occasion de la Journée mondiale de la tuberculose, l'agence onusienne rappelle que la maladie reste la première cause de mortalité infectieuse dans le monde. En 2018, 10 millions de personnes sont tombées malades de la tuberculose dans le monde et 1,5 million de personnes ont perdu la vie à cause de cette maladie.

Le Dr Tedros a souligné l'importance de poursuivre les efforts pour s'attaquer aux problèmes de santé de longue date, notamment la tuberculose lors d'épidémies mondiales telles que Covid-19.Dans le même temps, les programmes déjà en place pour lutter contre la tuberculose et d'autres maladies infectieuses majeures peuvent être mis à profit pour rendre la réponse à Covid-19 plus efficace et plus rapide.La tuberculose reste la première cause de décès chez les personnes séropositives. Le traitement préventif de la tuberculose fonctionne en synergie avec la thérapie antirétrovirale pour prévenir la tuberculose et sauver des vies.

Plus de: UN

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.