Ile Maurice: Covid-19 - Distribution de denrées alimentaires pour les plus vulnérables

communiqué de presse

Un système de distribution de denrées alimentaires à l'intention des personnes les plus vulnérables a été mis en place, et 35 000 colis alimentaires vont être fournis durant les quatre prochains jours aux familles inscrites sur le registre social, aux bénéficiaires du carer's allowance, aux handicapées et à ceux se trouvant dans les maisons de retraite.

L'annonce a été faite ce matin par le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, lors du point de presse quotidien du Comité national de communication sur le Covid-19 au bâtiment du Trésor à Port Louis. Cette décision fait suite à la fermeture des supermarchés, boulangeries et boutiques jusqu'au 31 mars 2020 dans le but de briser la chaîne de transmission du coronavirus sur le territoire. Les services de santé et les pharmacies resteront ouverts.

Face à la gravité de la crise sanitaire, la priorité du gouvernement demeure la protection de la population, a martelé Dr Padayachy. Il a ajouté que le ministère du Commerce et de la Protection des Consommateurs, en collaboration avec la Chambre de Commerce de l'Ile Maurice, travaille actuellement sur un mécanisme de distribution alimentaire pour la population en général afin de prévenir les déplacements et assemblées non autorisés. Les modalités et informations sur ces arrangements seront communiquées au public à travers les médias au cours de la journée.

En outre, le ministre a affirmé qu'un fonds de solidarité, Covid-19 solidarity fund, auquel les parlementaires et ministres verseront 10% de leur salaire, a été créé. Ce fonds aidera les personnes en difficultés et chaque Mauricien pourra également y contribuer.

Couvre-feu sanitaire

Le Deputy Commissioner of Police (DCP), M. Krishna Jhugroo, est revenu, quant à lui, sur la mise en place de la forte mobilisation de la police pour veiller à l'application des mesures de couvre-feu. Les retombées des 126 patrouilles effectuées et 14 barrages routiers installés à travers l'île hier soir sont la verbalisation de 98 personnes pour non-respect des restrictions de déplacement.

Les fausses nouvelles et désinformations qui ont circulées sur les réseaux sociaux à l'annonce de la fermeture des supermarchés, boulangeries et boutiques dans la soirée d'hier et qui auraient pu nuire à la paix sociale ont aussi été sévèrement condamnées par le DCP. En conséquence, trois personnes ont été arrêtées, et trois autres sont recherchées par la police.

Nombre de cas de Covid-19 en augmentation

Le pays compte à ce jour 48 cas positifs de Covid-19. Les tests de dépistage et recherches de contact se poursuivent.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.