Ile Maurice: Covid-19 - Un sexagénaire fait une crise cardiaque après la diffusion de «fake news» sur son fils

Les fausses nouvelles sur le coronavirus continuent à polluer les réseaux sociaux depuis le confinement national. Avec parfois des effets désastreux. Un homme de 69 ans, domicilié à La Tour Koenig, a fait une crise cardiaque à la suite de la diffusion de fake news sur son fils, un trentenaire.

Tout est parti d'une liste de noms qui a fait le tour des réseaux sociaux et WhatsApp, indiquant que toutes les personnes là-dessus sont à risque. Les postes sur Facebook demandaient à ceux ayant côtoyé ces personnes à se soumettre au test de dépistage du Covid-19. Sauf que cette liste était une compilation de noms d'employés d'une compagnie.

Après la diffusion de cette liste, le trentenaire a reçu plusieurs appels d'inconnus. Deux personnes ont même débarqué chez lui par la suite.Tous ces événements ont contribué au stress de son père, qui a fait une crise cardiaque. Quant au principal concerné, lui, il a pu retracer trois profils sur Facebook qui ont partagé la liste et il a consigné une déposition pour Breach of ICTA contre eux.

Pour rappel, les personnes reconnues coupables de diffusion de fausses nouvelles sur le coronavirus sont passibles d'une amende ne dépassant pas un million de roupies et d'une peine maximale de prison de dix ans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.