Cote d'Ivoire: Lutte contre la propagation du Covid-19 - Le village d'Anoumabo à Marcory prend le relais

Le village d'Anoumabo ne veut pas rester en marge dans la lutte contre la propagation du coronavirus. La chefferie poursuit la sensibilisation. En effet, depuis le lundi, un griot est commis pour exhorter la population au respect des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le covid-19, témoigne M. Gangan Ako Gaston, responsable du recouvrement au guichet unique, membre de la chefferie.

Selon lui, les riverains ont été priés de sursoir aux tournois de football et de pétanque qui drainent du monde afin de freiner cette pandémie. Toujours d'après notre source, les activités de la chefferie sont également aux arrêts pour se conformer aux mesures du gouvernement.

Un tour d'horizon a été fait pour vérifier l'effectivité de certaines mesures.

Au niveau du transport

Les taxis communaux faisant la liaison quartier sans fil à l'Injs en passant par Marcory-Anoumabo ont adopté certaines mesures initiées par le Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d'Ivoire dont la réduction du nombre de passagers (2 à l'arrière et un à côté du chauffeur).

Le trafic routier sur ce trajet semble un peu timide par rapport à l'accoutumée.

Restaurant et maquis

Les quelques endroit sillonnés ce mercredi matin, nous ont permis de constater une mise en application des mesures du gouvernement. Des jeunes, certainement des habitués de certains bistrots, sont tout de même regroupés dans ces endroits pour deviser.

Nous avons constaté que des restaurants de fortune (des restaurants en bois cachés dans certains endroits ou une grande table sous un parasol où sont disposés plusieurs mets) ont bravé l'interdiction.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.