Congo-Kinshasa: Tshopo - Les chefs des confessions religieuses et le gouverneur réfléchissent sur la manière de combattre le coronavirus

Le gouverneur de la province de la Tshopo Louis-Marie Wale Lufungula a convoqué les chefs des confessions religieuses de la province de la Tshopo, après les scientifiques de la ville de Kisangani, pour réfléchir sur les mécanismes à mettre en place pour lutter contre le coronavirus.

Les responsables des églises catholique, protestante, salutiste, des églises de réveil et les musulmans ont, avec le gouverneur, mis en place une commission qui va faire des propositions concrètes sur l'attitude à adopter pour faire obstacle à cette maladie.

« Les chefs religieux ont donné leurs avis en termes de contribution pour voir dans quelle mesure nous pouvons aussi engager nos fidèles dans cette lutte. Ainsi, une commission vient d'être constituée pour étudier le contour de cette problématique et arrêter les stratégies nécessaires et qui seront rendues publiques au moment opportun afin de mobiliser toute la communauté des croyants », a rapporté Mgr Marcel Utembi, archevêque de Kisangani et l'un des participants à la réunion.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.