Cameroun: Lutte contre le corona virus - Nexttel veut licencier

L'entreprise de téléphonie mobile viettel qui a pris le nom commercial de Nexttel au Cameroun va t- elle fermer les portes ? Une note du Directeur général, signée du 23 mars parvenue à notre rédaction soumet les employés à un rythme peu orthodoxe.

Au moment où le Cameroun traverse la pandémie du corona virus avec le confinement prescrit par le Premier ministre, les employés de Nexttel sont soumis à une obligation de résultats.

La lecture de cette note fait ressortir trois cas de figures : ceux qui n'atteindront pas les résultats et seront mis à la porte, ceux qui les atteindront et seront maintenus et ceux qui dépasseront ces résultats.

Au moment où on parle de confinement des travailleurs, cette note de Nexttel est elle opportune ? S'achemine t-on vers un licenciement massif ? Nexttel par cette note ne modifie t-elle pas le code du travail en vigueur au Cameroun? Il y a urgence pour les autorités de protéger les travailleurs en cette période de crise.

Intégralité de la note de service.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.