Congo-Kinshasa: COVID19 - Le député Simon Mulamba sensibilise sa base au respect des mesures de prévention

Au lendemain de l'annonce des mesures prises par le Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi, pour contrer la propagation du Coronavirus en République démocratique du Congo RDC), c'est la mobilisation tous azimuths de certains leaders qui s'observe sur terrain pour relayer et sensibiliser la population au danger qui guette le monde et n'épargne personne.

C'est le cas du député national, Simon Mulamba, élu du territoire de Tshikapa-Kamonia, dans la province du Kasaï. Il félicite d'abord le président de la République pour son « courage » et sa « disponibilité » de contrer la propagation de ce virus mortel.

Simon Mulamba lance un vibrant appel à toute la population du Kasaï et, particulièrement celle de Tshikapa, à prendre au sérieux le Covid-19. L'élu de Tshikapa-Kamonia invite sa base au strict respect et à l'observance de toutes les mesures sanitaires édictées par le Gouvernement congolais et l'Organisation mondiale de la Santé « OMS ».

Il s'agit, entre autres mesures, de se laver les mains régulièrement avec du savon; éviter de se saluer avec les mains, les embrassades ou accolades; respecter la distance d'un mettre; jetter les mouchoirs après usage; se soumettre à un confinement pour stopper la propagation. En cas de fièvre, ryhme ou toux sèche, poursuit le député Mulamba, « contacter rapidement le centre le plus proche et signaler tout cas suspect ».

D'après cet élu du peuple, le Gouverneur de province doit renforcer le contrôle au niveau de toutes les frontières avec l'Angola. « Et au besoin, suggère-t-il, suspendre tout mouvement de circulation des personnes surtout que l'Angola est classé parmi les pays a risque ».

Par ailleurs, Simon Mulamba suggère au Président de la République de prendre une ordonnance portant l'état d'urgence conformément aux articles 85, 144 et 145 de la Constitution afin de formaliser sa décision, tout en fixant des mesures d'encadrement pour éviter tout dérapage des services de l'ordre. S'agissant des mesures d'accompagnement des décisions du président de la République, Simon Mulamba en appelle à la responsabilité des services et Ministères et services sectoriels concernés.

Pendant cette période de confinement, ce cadre du parti politique « Envol » recommande au Gouvernement congolais d'assurer la desserte régulière en eau potable et de l'électricité. Mais aussi, la prise en charge efficace et rapide des malades tout en évitant la stigmatisation des personnes infectees. Il appelle aussi à la sensibilisation efficace de la population sur les mesures de préventions et une « communication responsable » pour éviter les spéculations sur les réseaux sociaux .

Dans la foulée, il sied de rappeler qu'une pétition visant à soutenir la proposition de révision de la constitution, initiée par le député Simon Mulamba et Docteur Jean Marc sera déposée, d'ici avril, sera déposée au Bureau de l'Assemblee nationale. Plus de 100.000 signatures ont été recoltees dans toutes les couches de la population et cela, à travers toute l'étendue de la République.

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.